n e g

Revue des résistances intellectuelles, artistiques et postcoloniales des anciennes colonies françaises.

Exhibition des corps colonisés

Depuis peu d’années, la recherche postcoloniale effleure sans cesse « le droit ou la légitimité à publier des images de la domination des corps esclavagisés, colonisés, racisés». Cette question de légitimité renvoie à l’héritage colonial des pays tels que la France, les Etats-Unis, le Royaume-Uni.

La domination et l’appropriation des corps colonisés s’est longtemps exercée dans le cadre de la conquête et la domination des territoires des peuples subalternes par les empires coloniaux. La colonisation s’est ainsi nourrie de l’exploitation sexuelle et non-sexuelle de ces populations.

NEG 02

Ce numéro de notre magazine aborde la question identitaire en contexte post-esclavagiste, avec des intellectuels, penseurs, artistes, militants, coach décoloniaux.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com