Posts récents


Les Femmes antillaises domestiques au Canada : un rôle officiellement reconnu dans l’Histoire.

Vers le XVIIIe siècle, les migrations d’Antillais prennent de l’ampleur. Des mouvements de traite négrière aux mouvements de Marrons jamaïcains d’Halifax, en passant par l’exode des martiniquais et guadeloupéens, l’histoire canadienne ne peut plus nier le rôleLire la suite « Les Femmes antillaises domestiques au Canada : un rôle officiellement reconnu dans l’Histoire. »

Exhibition des corps colonisés : légitime ou non ?

La domination et l’appropriation des corps colonisés s’est longtemps exercée dans le cadre de la conquête et la domination des territoires des peuples subalternes par les empires coloniaux.

Mawonaj Klordékon

Exhibition des corps colonisés : légitime ?

Depuis peu d’années, la recherche postcoloniale effleure sans cesse « le droit ou la légitimité à publier des images de la domination des corps esclavagisés, colonisés, racisés».

Lire plus…


Discours sur le néocolonialisme

Le néocolonialisme c’est un empêcheur de maîtriser son destin. C’est un système politique, économique, médiatique et éducatif qui étouffe l’envie de pouvoir de ceux qui ont moins d’armes, moins de moyens, moins de forces et moins d’argent que Lui.

Mé 67 : L’analyse de Michelle Martineau

Ce 27 Mai, jour de commémoration de l’abolition de l’esclavage pour les guadeloupéens, Michelle Martineau, femme guadeloupéenne et doctorante en Sciences po, à l’Université de Montréal, publiait le premier article de son blog Identités Caraïbes sur les èvènements de Mai 1967, de Guadeloupe. Dans cet article, elle analyse une période cruciale de l’histoire de l’île,Lire la suite « Mé 67 : L’analyse de Michelle Martineau »

Oralité, première forme de Littérature caribéenne.

« Autrefois, du temps où il n’y avait en Guadeloupe, ni télé, ni électricité, les enfants, les jours de clair de lune, s’asseyaient dehors, autour des adultes qui leur racontaient des histoires»

Le Nègre de la poésie césairienne

Influences d’une négritude sur l’émergence de la littérature antillaise. A la fois, homme de lettres et homme politique, Aimé Césaire a été l’une des figures les plus influentes du Mouvement de la Négritude. Rêveur et chercheur de liberté, le poète a fondé le journal l’Étudiant noir avec Damas et Léopold Senghor, tous inspirés par les courants de pensées afro-américains.

%d blogueurs aiment cette page :